Découvrez les nouvelles bombes de la brocante

Elles sont jeunes, ont fait des études supérieures et ont décidé de faire de leur passion pour la brocante leur métier. La plupart d’ont pas de boutique mais un site internet. Mais internet ne suffit pas, elles misent aussi sur l’humain, sur la rencontre avec le client.
Sandrine Pichard a crée Teddy Dolly et Cie au Mans, après avoir été pendant 20 ans infirmière en psychiatrie. Collectionneuse depuis toujours d’ours en peluche des années 30, elle a sauté le pas en 2011 après avoir fait la Licence Professionnelle d’Histoire de l’art de l’Université de Marne la Vallée, un cursus créé en partenariat avec le SNCAO-GA en 2003.
Depuis elle a ouvert une charmante boutique au Mans et fait des salons spécialisés dans le jouet de collection. « C’est très dur mais je ne regrette rien » et elle cite les propos d’un cinéaste célèbre « je préfère être chômeur dans un métier que j’aime ».
www.teddy-dolly-et-compagnie.com

 
Marie Charlotte Simon, a crée Mam’zelle Brocante en 2010 après une Licence d’histoire de l’art et une Licence Professionnelle du marché de l’art à l’Université de Marne la Vallée. Son grand sourire est irrésistible et séduit les clients qui lui achètent des bijoux et des sacs vintage, des objets de décoration et de la verrerie. « Je fais les marchés de Strasbourg et Colmar deux fois par semaine et je vends du vintage que l’on peut porter. J’ai beaucoup de clients touristes ou étudiants ».
www.mamzellebrocante.com

 

 

 

Cécile Plumaugat, 29 ans, exerce son métier depuis 4 ans après avoir fait une formation dans une école de design à Nantes et une licence professionnelle en commerce de l’art et des antiquités. Ses études terminées, elle crée sans plus attendre sa « petite brocante » sur internet au goût très vintage, Pas plus tard qu’hier. La jeune brocanteuse participe depuis 4 ans à plusieurs foires (Bastille, Chatou) et à voir sa satisfaction après la dernière Foire de Chatou, on peut conclure que le vintage n’est pas près de tomber en désuétude !
www.pasplustardquhier.com

 

 

Elsa est diplômée en communication visuelle et Steve était croupier de poker dans un casino. Passionnés de design, ils achètent depuis 3 ans les meubles et les objets qu’ils aiment. Installés dans le nord de la France, ils participaient à une foire parisienne pour la première fois à Chatou en septembre dernier. Leur site internet Jaspermaison  est une référence  et ils sont sur tous les réseaux sociaux mais  « Cela ne suffit pas, les clients ont besoin de voir les personnes qui sont derrière des objets, ceux qui les ont choisi avec leur œil ».
www.jaspermaison.com

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>